Cinéma: Megamind

Publié le par Le Prophète des Huitres

megamind_affiche_no_you_cant-480x713.jpg 

Megamind de Tom McGrath.

 

Le contexte actuel dans le cinéma et dans le monde des séries est propice au retour des super-héros en tout genre (Spiderman, Superman, Batman, Heroes, Hero Corp, Misfits etc... ). Et voilà que le studio d'animation DreamWorks produit un film d'animation sur des super-héros: Megamind.

Enfin... « héros », c'est pas certain... En effet, nous suivons l'histoire d'un Super Méchant méga intelligent (d'où le titre du film et son nom), looser, cynique, bleu et accompagné de Nounou, un poisson extraterrestre dans un bocal/robot. C'est Le mal. Et donc, face à lui, nous avons : Le bien (Un super-héros kitch et tout droit sortit d'une pub pour dentifrice avec une coupe de cheveux très soigné). « Manichéisme mielleux américain » me direz-vous. Mouaif... En réalité, sous un humour et un scénario digne des meilleurs DreamWorks, se cache une critique de la société américaine: « J'ai fais ce que la ville voulait que je fasse. » déclare le Bon à la fin, épuisé par sa vie quotidien où il « (…) n'a pas le choix. ». L'hommo américanus ne choisit donc pas sa vie, il subit les choix d'une entité. C'est intéressant de voir cette critique dans un film grand public américain.

Donc, ce film est à voir! Il est drôle, profond, et les personnages sont très attachant...

 

Sur 10 huitres, le prophète lui en donne 7.

 

Commenter cet article

Emiko 21/12/2010 22:52


Chouette! Je l'ai vu cet après-midi. J'adore les mimiques faciales de Nounou et les chiens cyborg. Bonne critique ;)