Biographie

 

Histoire du prophète des huitres et par la même occasion, explication de son rôle sur Terre.

 

Tout commença le lendemain de la seconde guerre mondiale humaine. En effet, les huitres furent choqués par le comportement belliqueux et destructeur que les humains eurent durant les siècles passés et plus précisément durant les 80 dernières années. La folie et la soif de pouvoir de ces créatures devaient cesser. Les huitres, divisées en trois catégories, rassemblèrent leurs élites lors d'un sommet mondial en 1947 dans la ville de Sète, en France : le grenelle de l'Humanité (aussi appelé par les historiens « Conférence de Nacre »). Lors de ce sommet, l'élite des huitres décida d'adopter un plan pour résoudre le problème humain. Sur les 12 projets proposés lors de ce grenelle, se trouvait le projet n°5, « opération LPDH ». LPDH signifiant : Le Prophète Des Huitres. À l'époque, les huitres qui proposèrent cette opération, n'imaginaient pas l'ampleur qu'allait prendre ce projet.

 

Ce n'est qu'en 1967, lors de la conférence d'Oléron que la mission du Prophète fut officialisée. Après de multiples dialogues entre les ethnies ostréicoles, elles se mirent d'accord sur un objectif commun : expliquer à la population humaine que les huitres les gouvernaient à leur insu, et cela depuis la création de l'Homme par les-dit mollusques. Ainsi, tous les humains seraient à la même place dans la hiérarchie mondiale et leurs combats pour des questions de supériorité seraient vains. Lors ce rassemblement, une équipe de scientifiques se forma afin de créer l'ADN le plus adéquat pour ce prophète qui devait être à la fois humain et médiateur entre les huitres et l'humanité.

 

Après de longs travaux, l'équipe finit son oeuvre en 1989 : un oeuf d'une cellule, prêt à être introduit sur Terre pour accomplir sa mission. Mais la dernière étape était de loin, la plus difficile : le choix de la famille d'accueil... Il fallut que celle-ci soi suffisamment riche afin être crédible, ainsi les huitres éliminèrent tous les pays pauvres ou ceux en voie de développement. Cependant, il fallut aussi que le pays soit suffisamment intelligent pour comprendre le message. Les États-Unis, l'Irlande, la Russie et d'autre pays qui ne méritent même pas d'être nommés furent rayés de la liste des « pays potentiellement hébergeur du programme LPDH ». Après un long débat, ce fut un pays qui tenait une place spéciale dans le coeur de la communauté ostréicole qui fut désigné : la France !

En effet, le fait que les huitres tiennent une place prépondérante dans la gastronomie française (placée au patrimoine de l'humanité, rappelons-le), fut un élément qui flatta la population de ces mollusques.

 

Janvier 1991, l'équipe de travail sur le programme LPDH choisit un jeune couple de la classe moyenne comme famille d'hébergement du Prophète. Après une analyse et une tonne de rapports sur les habitudes sexuelles du couple, l'équipe débuta la phase où elle plaça l'oeuf dans le cycle ovarien de l'humaine et Paf! L'humaine fut enceinte. Vous connaissez surement l'histoire des neuf mois, des fraises, de la carte de fidélité au pipi-room et des autres réjouissances dut à cette période dit de « grossesse »... Ce calvaire pris fin un vendredi de juillet 1992 où le Monde titra : « La CSCE veut prévenir les conflits en Europe ». Observons ici, l’incompétence des journalistes du quotidien français : incapable de reconnaître la naissance de l'être le plus important du 21ème siècle.

 

La suite bientot...